ESVV - Entente Sonnaz Viviers Voglans : site officiel du club de foot de VOGLANS - footeo

Résumé match vétérans du 16/03

20 mars 2018 - 14:58

Vétérans : Un coup pour rien

Ce vendredi soir, les anciens retrouvaient le chemin des stades en se rendant non chez les hippies de San Francisco mais à Grésy/Isère pour y rencontrer la sympathique équipe des Tamalous (ce blason est peut-être un détail pour vous mais pour eux ça veut dire beaucoup). Le groupe des verts se composait de douze joueurs. Comme lors (non celui de Mackena) du match aller, l’opposition fut équilibrée, de qualité et prolifique offensivement. 

Les locaux (dont les automatismes sont supérieurs aux nôtres) prenaient le score en première période en menant par 2 buts à 0 sur des actions causées par des erreurs individuelles de notre part : sur le second par exemple, Yvon nous gratifiant d’un tour de magie à la Garcimore en s’écriant « J’ai » sur un ballon aérien anodin qui terminait sa course au fond des filets après avoir été dévié par un attaquant adverse. 

Suite à une réorganisation tactique au milieu de terrain (l’équipe évoluant théoriquement au départ en 4/4/2 mais avec certain des milieux qui étaient exclusivement projetés vers l’avant, nous avions davantage l’impression d’être revenu en 1943 voire à l’apogée du Wunderteam autrichien et l’ère du 4/2/4 – bien avant le bon vieux temps du rock’n’roll), Salvatore (les gens l’appellent l’idole des jeunes quand la nuit ne le retient pas) faisait son entrée et juste avant la pause, sur un débordement (une fois n’est pas coutume) de Jérôme qui prenait le latéral de vitesse (malgré les encouragements de ses partenaires aux cris de « cours plus vite Charlie ») et servait idéalement David (Laura n’était pas disponibe) à l’entrée de la surface qui héritait (n’en déplaise à Laetitia) du ballon et concluait victorieusement. 

2/1 à la pause, l’envie semblait revenue chez les nôtres à l’aube de la seconde période qui allait tenir toutes ses promesses si tant est que les joueurs de l’Entente n’en oublieraient, non pas leur nom, pas de faire vivre le ballon.

Christophe prenait place dans les buts, la défense étant composé de Rémi, Stève, Vivien (une charnière qui devrait durer davantage qu’un amour d’été) et Paco (toujours aussi rigoureux certains disent même aussi dur que Desbois), le milieu de Mathieu, Salvat, Jérôme et Didier (qui finira la rencontre avec les locaux), l’attaque de Mouss et David l’extraterrestre (encore 4 buts !!!).

Le début de deuxième mi-temps voyait les visiteurs prendre l’ascendant dans un match parfois haché, pour preuve, l’interruption à la suite de la blessure du portier local (66 ans svp !!!) qui finissait dans la poussière les bras en croix consécutivement à une frappe à bout portant, lourde comme un cheval mort, de David.                                                                                                                                       Puis, un but nous était refusé, Mouss étant pris en flagrant délit (péché plus sérieux que l’ivresse monsieur Barone quand il est de jeunesse) de hors-jeu. Mais, contre le cours du jeu, les locaux portaient le score à 3/1. Toutefois, rien n’étant jamais fini, il subsistait un espoir et les verts ne sont pas du genre à broyer du noir.

Dés lors, piqué aux vifs et à force, non pas de serrer dans leurs mains des guitares mais d’essayer (de vous aimer), les voglanais allaient scorer à trois reprises et prendre l’avantage. Hélas, les Tamalous égalisaient dans la foulée.                                                                                                                                Mais, les verts ont de la ressource et reprenaient le score 5 à 4 puis 5 à 5 suite à un nouveau rebondissement. Ce fut le score final, même si nous aurions pu (du ?) obtenir un penalty à l’ultime seconde qui aurait pu changer le cours du match.

Belle opposition je le répète malgré quelques accrochages (bénins ou Togo c’est comme vous voulez) qui auraient, au hockey sur glace, ouverts à leurs auteurs les portes du pénitencier. A bientôt pour de nouvelles aventures !!!

 

Commentaires

L'ESVV EN QUELQUES LIGNES...

L'Entente Sonnaz Viviers Voglans est un club situé à mi distance entre Chambéry et Aix Les Bains.

Club familial dans lequel la pratique du football rime avec plaisir dans les catégories jeunes qui sont représentées de Débutants (U7) à Cadets (U17). 

Concernant les séniors, ces derniers se retrouvent chaque année sur le podium du "carton bleu" mise en place par le District de Savoie récompenssant la qualité de l'accueil mais également le comportement sur et en dehors du terrain.

Vous êtes joueurs, parents, vous souhaitez vous investir, où simplement venir en tant que spectateurs, n'hésitez pas rejoignez nous!!!!

ENTENTE SONNAZ VIVIERS VOGLANS

STADE NOEL MERCIER

Rue Préfontaine

73420 VOGLANS

Tel  06 83 86 81 52

Cliquez sur le lien suivant  Photo stade

 

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 FC CHAMBOTTE 18 8 6 0 2 0 20 6 0 14
2 C.A. YENNOIS 17 8 5 2 1 0 28 10 0 18
3 A. PORTUGAIS CROIX R 16 8 5 1 2 0 25 8 0 17
4 LA MOTTE SERV. US 16 8 5 1 2 0 21 8 0 13
5 ET.S. LE BOURGET DU 14 7 4 2 1 0 21 8 0 13
6 BRISON ST INN 13 8 4 1 3 0 16 17 0 -1
7 A.S. LA BRIDOIRE 12 6 4 0 2 0 7 9 0 -2
8 COGNIN SP. 10 8 3 1 4 0 17 23 0 -6
9 SONNAZ-VIVIER ENT. 5 8 1 2 5 0 12 26 0 -14
10 CHARTR. GUIERS US 4 7 1 1 5 0 9 24 0 -15
11 LE PONT BEAUV. US 3 8 1 0 7 0 9 32 0 -23
12 CHAM. SPORT 73 3 8 0 3 5 0 8 22 0 -14
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 AIGUEBELLE USC 11 5 3 2 0 0 18 4 0 14
2 NOVALAISE AS 10 5 3 1 1 0 18 8 0 10
3 SONNAZ-VIVIER ENT. 9 4 3 0 1 0 13 7 0 6
4 BRISON ST INN 9 5 3 0 2 0 12 8 0 4
5 CHAM. SPORT 73 9 4 3 1 0 1 17 8 0 9
6 DOMESSIN U.S. 7 6 1 4 1 0 7 7 0 0
7 BAUGES FC 4 5 1 1 3 0 11 15 0 -4
8 ST PIERRE ALBIGNY 4 5 1 1 3 0 6 13 0 -7
9 CHAMOUX SF 0 6 0 0 6 0 5 37 0 -32